CGT Schneider
Accueil du siteActualités NationalesFédération de la Métallurgie
Dernière mise à jour :
jeudi 7 décembre 2017
Statistiques éditoriales :
251 Articles
1 Brève
8 Sites Web
8 Auteurs

Statistiques des visites :
135 aujourd'hui
270 hier
1361968 depuis le début
   
L’ENTREPRISE, L’ÉVASION FISCALE ET LES PARADIS FISCAUX
jeudi 14 avril 2016
par CGT 1
popularité : 8%
En fuyant l’imposition, les voyous en col blancs détournent des milliards d’euros. L’évasion fiscale, c’est selon les estimations les plus basses, 25000 milliards d’euros planqués chaque année dans les paradis fiscaux. D’ailleurs les grands patrons à l’instar de Schneider, qui se plaignent des lourdeurs du code du travail n’ont pas peur d’embaucher des juristes fiscalistes à la pelle pour se soustraire à l’impôt. Ainsi les grands groupes du CAC 40 payent en moyenne 8% impôts sur les bénéfices quand les PME sont taxées aux alentours de 28%. Les montages sont complexes et les gouvernements entretiennent des flous juridiques, c’est pourquoi pour vous aider à comprendre le système la fédération de la métallurgie a publié en octobre dernierun document sur l’évasion fiscale. Comme vous le verrez dans celui-ci, notre entreprise Schneider Electric n’est pas en reste elle occupe la première place des entreprises de la métallurgie pour ces implantations dans les paradis fiscaux...
 
Documents joints à cet article :