28 juin 2021 Par cgt_1 Non

DES EMBAUCHES, MAIS AUSSI UNE PRIME BIEN MERITEE !

Dans un récent tract, la CGT Schneider Electric Evreux vous faisait part de sa volonté d’ouvrir des négociations avec la direction sur des embauches et sur une prime pénibilité. Malgré maintes relances de notre part, la direction n’a pas daigné ouvrir ces négociations. Fidèle à sa conception toute particulière du « dialogue social », elle a décidé unilatéralement d’ouvrir 10 postes supplémentaires… et a délibérément ignoré la prime réclamée par les salariés