22 juin 2022 Par cgt_1 Non

Schneider Electric coupable de maltraitance envers ses prestataires d’accueil

NOS HOTES ET HOTESSES D’ACCUEIL ONT-ILS LE DROIT D’AVOIR UNE VIE PROFESSIONNELLE DECENTE ?